Cryptocoryne bullosa
Cryptocoryne bulleuse
Cryptocoryne bullosa a des feuilles fortement martelées très caractéristiques.
Selon certains aquariophiles, il n'a pas encore été possible de cultiver cette espèce de façon permanente en immersion.
Il semble qu'une période émergée au cours de l'année est impérative pour la conserver.


Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Cryptocoryne bullosa
Taxinomie
Descripteur : Engler, 1877
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Cryptocoryne bulbosa Becc.
Cryptocoryne bulbosa Becc. ex Engl.
Cryptocoryne bullata Becc.
Cryptocoryne bullata Becc. ex Engl.
Noms Communs
Cryptocoryne bulleuse
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Malaisie
Aire actuelle
La Cryptocoryne bulleuse est endémique de Sarawak, sur l'île de Bornéo
Au Sarawak on la trouve dans la rivière Sugai (Sungei Sibiak)
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Dans la nature, Cryptocoryne bullosa se rencontre submergée dans les rivières aux eaux vives, plus ou moins plaquée sur des sols sablonneux. L'eau y est très peu profonde et, pendant la saison sèche, C. bullosa y est exondée.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
5 à 30 cm
Cryptocoryne bullosa a des feuilles fortement martelées très caractéristiques.
Les feuilles ont un limbe lancéolé, à base atténuée et pointe obtuse, particulièrement gaufré, bulleux, à face supérieure vert foncé et face inférieure pourpre, de cinq à trente centimètres de hauteur.
La base principalement tronquée à légèrement en forme de coeur est de couleur vert foncé à presque noire. La spathe très courte (4 à 6 cm) est à limbe rouge foncé et une zone de col très sombre.

Le botaniste Bogner estime cette espèce très proche morphologiquement de Cryptocoryne hudoroi (cryptocoryne de Hudoro que Bogner a récolté à Bornéo), Cryptocoryne aponogetifolia, Cryptocoryne affinis, Cryptocoryne keei (cryptocoryne de Kee que Bogner a aussi récolté à Bornéo), Cryptocoryne usteriana.

Selon la révision de Rataj en 1975, Cryptocoryne scurrilis pourrait n'être qu'une variété de Cryptocoryne bullosa, donnant ainsi Cryptocoryne bullosa var. scurrilis (de Wit) Rataj.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
22 à 30°C
pH
5,5 à 7
GH
1 à 5
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Non
Cryptocoryne bullosa est considérée comme très difficile à cultiver.
Selon certains, il n'a pas encore été possible de cultiver cette espèce de façon permanente en immersion.
Il semble qu'une période émergée au cours de l'année est impérative pour la conserver.

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Rare
Bien que Cryptocoryne bullosa soit connue en aquarium depuis les années 1970, cette espèce reste très rare dans le commerce spécialisé.

Les plus récentes importations de C. bullosa serait en fait Cryptocoryne keei et Cryptocoryne hudoroi qui sont beaucoup plus faciles à cultiver.

Découverte à Bornéo en 1867 par le botaniste italien O. Beccari, décrite scientifiquement par Engler en 1877, elle fut redécouverte en 1892 par l'anglais Haviland, puis resta introuvable. il fallut attendre 1967 pour la voir apparaître accidentellement dans un lot d'importation de la société Blass de Munich et enfin être retrouvée grâce aux efforts d'Henry Kee Ong de Kuching (Sarawak) et de Yeok Ong (Singapour) dans les années 70.
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
La propagation se fait par section de stolons et repiquage des plantules formées.

Reproduction sexuée
Cryptocoryne bullosa ne fleurit qu'exondée.
La reproduction par semis de graines n'est pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant « caché », koryne faisant référence au bouton de la fleur et bullosa, "bulleuse", une allusion à la morphologie très caractéristique des feuilles.
Références
GBIF
- Bastmeijer, Jan. "Cryptocoryne bullosa". in "The Crypts Pages" (2000)
- Babics, Peter "Cryptocoryne-Lagenandra-Galerie: Cryptocoryne bullosa". (2013)
- Sadilek, V. "Neue Cryptocorynen IV : Cryptocoryne bullosa Becc. ex Engler". in DATZ 21 : 274-277. (1968)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne bullosa, Engler, 1877" B-Aqua / GP (2021)