Cryptocoryne waseri
Cryptocoryne de Waser
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne waseri (Cryptocoryne de Waser) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Kettner, 1990
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Cryptocoryne de Waser
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Sri Lanka
Aire actuelle
C. waseri, est présente dans les ruisseaux du sud ouest du Sri Lanka, dans l'Ingiriya Forest Reserve près de Yahawalatta,
Environnement
Milieu
Terre, Douce
C. waseri pousse dans un ruisseau de la forêt tropicale du sud-ouest du Sri Lanka, près de Yahawalatta.
Dans le même biotope pousse également Cryptocoryne alba.
Immergée à la saison des pluies, elle croit émergée le reste de l'année.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
8 à 15 cm
C. waseri est une plante très polymorphe mais possède, en général, des feuilles vertes, plus ou moins lancéolées, non dentelées, portées par de long pétioles blanchâtres.
La spathe a un pétiole court. Elle est assez longue, 7 cm. Le limbe de la spathe de C. waseri est rugueux et possède un collier relevé distinct. Le limbe est long, plus de la moitié de la spathe, jaune-verdâtre à l'extérieur et rouge foncé à très foncé à l'intérieur. La "queue" est peu torsadée.

Déjà connue depuis 1990, Cryptocoryne waseri a longtemps été considérée comme une forme déviante de Cryptocoryne alba (Bastmeijer et Kettner, 1993). C. alba est "problématique" depuis longtemps (Bastmeijer et al., 1984) en raison de la grande variation des feuilles et du spathe. Mais principalement par la branche rugueuse de la spathe et le collier prononcé.
C. waseri est une espèce nouvellement décrite. Elle est aujourd'hui élevée au rang d'espèce.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
23 à 28°C
pH
5 à 6
GH
2 à 6
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
C. waseri se multiplie rapidement et fleurit facilement. Cependant, ce n'est pas une plante d'aquarium facile
Les plantes poussent et fleurissent néanmoins cultivées émergées dans un mélange légèrement acide de sable et de tourbe ou de litière de hêtres.
On la réservera au paludarium humide.

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Non disponible
Cryptocoryne waseri a une fleur rouge, mais depuis 1990, elle est cultivée comme une forme déviante de Cryptocoryne alba, qui a une fleur blanche. En 2012, Kettner l'a classé comme une nouvelle espèce.
Cette plante n'est aujourd'hui disponible qu'auprès des amateurs spécialisés.
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
Cryptocoryne waseri se reproduit essentiellement par émission de stolons et par des plantules qui se forment juste sur le rhizome. (Bastmeijer)

Reproduction sexuée
Cryptocoryne waseri fleurit facilement en culture terrestre.
La reproduction par semis de graines n'est cependant pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant "caché", koryne faisant référence au bouton de la fleur et waseri, de Waser en l'honneur de l'aquariophile allemand Alfred Waser.
Références
- Arends, J.C., Bastmeijer, J.D. & Jacobsen, N., 1982, Chromosome numbers and taxonomy in Cryptocoryne (Araceae).II., Nord.J.Bot. 2 : 453-463.- Bastmeijer, Jan "Cryptocoryne waseri" in "The Crypts Pages" (2016)
- Bastmeijer, J.D., C. Christensen & N. Jacobsen. "Cryptocoryne alba und ihre Variationsbreite", in Aqua-Planta 1-84 (1984)
- Bastmeijer, J.D. & C. Kettner. "Die Cryptocorynen von Yahalawatta (Sri Lanka)", in Aqua-Planta 1-93 ( 1993)
- Bastmeijer, J.D., P. Babics & C. Kettner. "Eine neue Cryptocoryne-Art (Araceae) aus Sri Lanka (Ceylon)". in Aqua Planta 37(2) (2012)
- Graaf, A. de & Arends, J.C., 1986, The occurrence of Cryptocoryne and Lagenandra (Araceae) on Sri Lanka, Nord.J.Bot. 6 : 757-764.
- Hermsen, E.P., 1977, Cryptocorynen, Het Aquarium 47(11) : 282-287.
- Jacobsen, N., 1976, Notes on Cryptocoryne of Sri Lanka (Ceylon), Bot.Notiser 129 : 179-190.
- Jacobsen, N., 1977, Chromosome numbers and taxonomy in Cryptocoryne (Araceae), Bot.Notiser 130 : 71-87.
- Jacobsen, N., 1982, Cryptocorynen, Alfred Kernen Verlag, Stuttgart.
- Jacobsen, N. "Cryptocoryne, in: A Revised Handbook to the Flora of Ceylon, Vol. VI: 85-99. (1987)
- Kasselmann, C., 1995, Aquarienpflanzen, Ulmer, Stuttgart.
- Möhlmann, F., 1987, Der Weisse Wasserkelch, Aquarien Magazin 21(11) : 436-438.
- Möhlmann, F. "Die Cryptocoryne-Arten Ceylons (1)", in Aqua-Planta 4-93 (1993)
- Wit, H.C.D. de, 1975, Cryptocoryne alba de Wit (nov.sp.) en Cryptocoryne bogneri de Wit (nov.sp.), Het Aquarium 45(12) : 326-327.
- Wit, H.C.D. de, 1990, Aquarienpflanzen, 2. Auflage, Ulmer, Stuttgart.
- Wongso Suwidji, Sri Asih Ni Putu, Bastmeijer Jan D., Rysbjerg Jensen Karen "Four new Cryptocoryne (Araceae) from Sumatera, Indonesia: a new variety and three interspecific natural hybrids" in Taiwania 64(3):326-338 (2019)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne waseri, Kettner, 1990" B-Aqua / GP (2021)