Cryptocoryne wongsoi
Cryptocoryne de Wongso
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne wongsoi (Cryptocoryne de Wongso) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Ipor, 2016
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Cryptocoryne de Wongso
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie
Aire actuelle
Wongso et Ipor ont trouvé cette nouvelle Cryptocoryne dans la partie nord de Sumatra.
Elle n'est actuellement connue que de la localité type à Aceh, sud-est de Meulaboh, mais se produisant probablement aussi tout le long du fleuve et peut-être aussi dans autres rivières de la région.
Environnement
Milieu
Terre, Douce
Cryptocoryne wongsoi fréquente la forêt humide où elle pousse en grande partie émergée.
Pendant la saison sèche, l'eau se retire totalement, mais le sol reste humide.

Le spécimen type a été prélevé dans un marécage forestier près de la rivière principale et ne reçoit que la lumière du soleil filtré pendant la journée.
Le statut de conservation est évalué comme "Données insuffisantes" (IUCN/SPS, 2014) car la plante est uniquement connue de la localité type.
Plus d'observations sont nécessaires afin d'esquisser une conservation. L'habitat de C. wongsoi est plutôt inaccessible sauf par temps très sec, ce qui pourrait aider à le préserver.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
10 à 15 cm
Cette plante ressemble fortement dans la partie végétative à la fois à Cryptocoryne pontederifolia et à Cryptocoryne moehlmannii mais a des poils distincts sur le bord de la feuille et sur la face inférieure du limbe. La spathe de C. wongsoi a un tube beaucoup plus long.
Cryptocoryne wongsoi diffère des autres espèces de Cryptocoryne avec des feuilles et un type d'habitat similaires en ayant une surface foliaire inférieure hispiduleuse et une spathe de 15 à 25 cm de long avec un limbe droit plié vers l'arrière qui devient plus tard plié vers l'avant ou obliquement tordu en spirale, le calice est cylindrique sans rétrécissement net de la paroi intérieure.
Le limbe est jaune s'empourprant sans transition nette en allant du calice à l'extrémité.
La "queue" se torsade en vieillissant.
Les feuilles sont vertes sur les deux faces, ovales, légèrement dentelée et velues,

Description botanique (Bastmeijer, Budianto, Ipor et. al., 2016)
Herbe amphibie à gros rhizome et stolons souterrains longs et robustes.
Feuilles 4 – 8, 15 – 45 cm de long, limbes jusqu'à 8 × 17 cm, cordées, s'étalant plus ou moins horizontalement du plus ou moins pétiole dressé, dessus lisse à 3 paires de nervures un peu imprimées dessus, foncées
vert; face inférieure vert pâle, hispiduleuse, couvert de poils courts et minuscules également
présent le long de la marge de la lame lorsqu'il est vu d'en haut; cataphylles de 4 à 6 cm de long, foncées vert brunâtre, souvent présent même lorsque non fleuri. Spathe de 15 à 25 cm de long, en la partie externe supérieure rouge-brunâtre ; calice c. 2 cm de long, cylindrique, intérieur blanc ; tubes 10 – 18 cm de long, plus ou moins tordu ; le limbe est droit vers l'arrière devenant plus tard courbé vers l'avant ou tordu obliquement en spirale, 3 – 5 cm de long, intérieur jaune autour du tube, ouverture virant au rouge vers la partie apicale, et une ligne rougeâtre le long de la marge, lisse sans zone de col distincte, à la fin déploiement et flexion du membre d'anthèse vers le bas. Spadice c. 2 cm de long, avec principalement 6 fleurs femelles violacées vers le haut
parsemée, de stigmates étroits qui changer de forme de étroitement ovale à obovées pendant l'anthèse, et deviennent plus étroite que la tache un peu rouge. modes; corps olfactifs arrondis, certains à centre enfoncé, jaunâtre; fleurs mâles au nombre de 25 à 35, blanches devenant jaunâtres ; appendice blanc, tacheté de rouge à jaunâtre. Infrutescence non observée. Fertilité pollinique : 100 %. Chromosome : 2n = 34.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
22 à 30°C
pH
5 à 7
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
La culture est facile dans un mélange de litière acide de sable et de tourbe, avec quelques ajouts de certains minéraux à des températures comprises entre 22 et 27 (-30) °C, mais peut également pousser dans un sol composé d'une litière de hêtre. L'intensité lumineuse semble être sans grande importance.
La floraison a lieu toute l'année.
Bien qu'encore très rarement diffusée, cette cryptocoryne semble être une bonne plante d'aquarium.

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Non disponible
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
Cette cryptocoryne se reproduit essentiellement par émission de stolons et par des plantules qui se forment juste sur le rhizome. Les plantes se propagent bien par les stolons, et dans des conditions appropriées les plantes deviennent presque envahissantes.

Reproduction sexuée
La floraison a lieu toute l'année. La reproduction par semis de graines n'est cependant pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant "caché", koryne faisant référence au bouton de la fleur et wongsoi, "de Wongso" en l'honneur du Dr Suwidji Wongso de Surabaya, co-inventeur de la plante et qui a contribué à la connaissance des cryptocorynes indonésiennes.
Références
GBIF,
- Bastmeijer, Jan D. "Cryptocoryne wongsoi I.B. Ipor " in "The Crypts Pages" (2018)
- Bastmeijer, Jan D., Budianto, H., Ipor, I.B., Ørgaard, M.& Jacobsen, N. "Cryptocoryne wongsoi (Araceae), a new species from Sumatera, Indonesia". in Aroideana Vol. 39 no 2 (2016)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne wongsoi, Ipor, 2016" B-Aqua / GP (2021)