Cryptocoryne griffithii
Cryptocoryne de Griffith
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne griffithii (Cryptocoryne de Griffith) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Schott, 1856
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Noms Communs
Cryptocoryne de Griffith
Griffith's water trumpet (en)
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie, Malaisie
Aire actuelle
La distribution reconnue de C. griffithii se situe du sud de Johore, Malacca (péninsule malaise) et de Singapour via Bintan jusqu'à Kalimantan (Indonésie).
La plupart des récoltes de C. griffithii proviennent de l'extrême sud-ouest de Johore. Josef Bogner a trouvé celui-ci près de Mersing, à l'est de Johore. Récemment, Sasaki du Japon a collecté C. griffithii sur l'île de Bintan, au sud de Singapour.
C. griffithii est fréquente dans les marais de Nee Soon à Singapour et pousse également le long des réservoirs dans la banlieue de la ville.
Au Kalimantan (Indonésie) elle pousse dans un ruisseau au sud de l'aéroport de Banjarmasin à l'orée de ce qui était autrefois une forêt tropicale mais aussi dans un ruisseau plus "typique" de la forêt vierge tropicale autour de Sampit au Kalimantan Sud. Dans le même ruisseau, pousse également Cryptocoryne cordata var. grabowskii et l'hybride entre eux C. ´purpurea nothovar. borneoensis.
Environnement
Milieu
Douce
Cette espèce se rencontre dans des cours d'eau lents sur fond de vase, dans les fossés fossé d'une plantation d'hévéas en eau très peu profonde, 10 à 20 cm , (Johore, Malaisie occidentale).

Il est très intéressant de noter qu'à Johore comme à Kalimantan, des hybrides existent avec des plantes du complexe Cryptocoryne cordata.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
15 à 40 cm
cette cryptocoryne aux feuilles cordiformes de 5 à 7 cm de long sur 4 à 5 cm de large, à extrémité obtuse à pointue, est en fait extrêmement variable sur le plan de la morphologie et de la coloration (vert pâle à vert foncé et même brun foncé face supérieure, jusqu'à rouge pourpre, face inférieure).
La face supérieure peut également être maculée de rouge-brun et présenter de petites dépressions.
Le spadice est entouré d'une spathe dont la partie inférieure est tubulaire. Lorsqu'elle atteint la surface, elle s'ouvre en trompette, l'appendice étant verruqueux et pourvu d'un sillon.

Cryptocoryne griffithii a été collectée pour la première fois par William Griffith, dès 1863. Une grande confusion est survenue à cause d'une mauvaise interprétation d'une plante envoyée par Ridley de Singapour aux Kew Gardens au début du siècle dernier, qui était en fait un C. ´purpurea nothovar. purpurea.

Plus tard, le fait que des aquariophiles allemands aient utilisé ce nom pour ce qui devrait être nommé Cryptocoryne cordata var. cordata. De Wit (1990) donne un aperçu du problème.

Les plantes du lac Bera dans l'ouest de la Malaisie sont souvent appelées C. griffithii, mais sont en fait également des plantes de C. purpurea nothovar purpurea.
Il est important de noter que C. griffithii est considéré comme l’un des parents de l’hybride C. purpurea nothovar. purpurea de la Malaisie occidentale, l'autre parent étant C. cordata var. cordata (Jacobsen 1982).
La découverte récente de C. griffithii à Kalimantan et C. cordata var. grabowskii avec l'hybride C. purpurea nothovar. borneoensis de Yuji Sasaki, améliore nettement la connaissance de ce complexe hybride (Jacobsen et al, 2002).
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
22 à 28°C
pH
6,5 à 7
GH
2 à 8
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
C. griffithii est une plante difficile à cultiver et ne convient pas à l'aquarium standard.

Elle peut, en revanche, être cultivée émergée ou partiellement immergée. Elle se plaît sous lumière atténuée en eau très douce et acide dont la température peut varier de 22 à 28°C. Un sol constitué de sable mélangé à de l'argile et de la tourbe lui convient.

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Très rare
Il existe une forme aux feuilles maculées de rouge-brun qui est parfois commercialisée sous le nom de Cryptocoryne maculata.

Cryptocoryne griffithii a été importée, du moins en Europe, depuis les années 1950.
On suppose que toutes ces plantes provenaient de Singapour et ont été principalement expédiées par Yeok Ong, qui les a collectées dans les réservoirs d'eau de Singapour. Plus tard, elle a été importée de Johore.
Plantation et multiplication
On ne sait pas grand chose de la reproduction de cette espèce, mais il y a peu de chance qu'elle diffère de celle des autres membres du genre.
Commentaires
Etymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant "caché", koryne faisant référence au bouton de la fleur et griffithii fait honneur au Médecin et Botaniste, W. Griffith (1810-1845).
Références
GBIF,
- Bastmeijer, J. "Cryptocoryne griffithii". in The Crypts Pages (2003).
- Kasselmann, C. "Aquarienpflanzen". in DATZ Aquarienbuch, (2010)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne griffithii, Schott, 1856" B-Aqua / GP (2021)