Cryptocoryne nurii
Cryptocoryne de Nur
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne nurii (Cryptocoryne de Nur) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Furtado, 1935
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Cryptocoryne de Nur
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Malaisie
Aire actuelle
Cryptocoryne nurii pousse en Malaisie occidentale à Johore et à Pahang à plusieurs endroits.
Environnement
Milieu
Douce
Cryptocoryne nurii se rencontre dans des eaux courantes, très claires, de petites rivières relativement larges et peu profondes des massifs montagneux de la province de Johora.
L'eau y est très douce, le pH acide et la température comprise, en moyenne, entre 22 et 24°C.
Elle pousse de préférence dans des zones partiellement ensoleillées.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
25 à 30 cm
Cryptocoryne nurii a des feuilles au limbe plus ou moins bulleux, lancéolé à elliptique, à base atténuée, de 8 à 12 cm de long sur 2 à 3 cm de large à bord ondulé. La coloration varie du vert foncé au brun pourpre avec des taches brun clair ou brun foncé à rouge vif chez les plants adultes. Le pétiole est au moins aussi long que le limbe.
L'inflorescence de 7 à 15 cm est rouge pourpre et verruqueuse.

Furtado (1935) décrit une plante avec des feuilles jusqu'à 35 cm et une spathe avec un tube jusqu'à 12 cm.
Comme particularité, il mentionne un pédoncule de la spathe d'environ 10 cm. Apparemment, il a décrit une plante cultivée submergée. Dans la culture émergée, toutes les pièces sont beaucoup plus petites, la spathe ne dépassant pas 5 cm.
Les plantes non fleuries importées de C. nurii peuvent parfois être reconnues par des taches rouges, principalement sur la nervure principale du limbe.

- C. nurii var. raubensis
Une variété de Cryptocoryne nurii, C. nurii var. raubensis a été décrite. Elle diffère du type par le tube de spathe toujours court, un calice relativement long et un pédoncule qui ajuste sa longueur au niveau de l'eau pour que l'ouverture de la spathe soit toujours au-dessus de la surface de l'eau avec une ouverture pour les insectes pollinisateurs.

- C. nurii Furtado "Platine"
Sur l'île de Lingga dans la province de Riau Archipellago à Sumatra ont trouve un hybride "platine".
C'est un C. nurii var à larges feuilles avec des veines blanches comme caractère permanent.
En 2014, Kettner l'a décrit comme un cultivar.

Note : Découverte par M. Nur en Malaisie et identifiée par erreur comme Cryptocoryne pontederifolia, elle ne fut décrite comme espèce nouvelle qu'en 1935 par Furtado.
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
22 à 30°C
pH
6 à 6,5
GH
1 à 6
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
Cryptocoryne nurii est une cryptocoryne difficile à cultiver en aquarium. Il est possible qu'elle doive être impérativement mise au repos.
Il faut, en tout cas, se rapprocher des conditions naturelles pour parvenir à la maintenir, et éviter les eaux trop chaudes.
Elle appréciera une eau agitée, claire, acide, un substrat sablonneux.

Il n'est malheureusement pas rare que la plante, après un développement harmonieux, dépérisse.

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Disponible
Cryptocoryne nurii a été importée en Allemagne dès 1964 sous le nom commercial (erroné) de Cryptocoryne "serrulata".
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
Elle peut se propager naturellement via des stolons qui partent de la plante mère et qui peuvent former un tapis dense au fil du temps en culture terrestre.

Reproduction sexuée
La reproduction par semis de graines n'est cependant pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Étymologie : Le nom Cryptocoryne vient du latin crypto, signifiant "caché", et du grec koryne faisant référence au bouton de la fleur et nurii fait honneur à Mohamed Nur, collecteur de plantes et découvreur de l'espèce.
Références
GBIF
- Sadilek, V, "Neue Cryptocorynen III : Cryptocoryne nurii Furtado", in DATZ 21 (1968)
- Jacobsen N., Bastmeijer Jan D., A. Othman, "A new calcicolous variety of Cryptocoryne nurii Furtado (Araceae) from Pahang, Peninsular Malaysia" in Malayan Nature Journal (2015)
- Mansor, M., Boyce, P.C., Othman, A.S. & Sulaiman, B. "The Araceae of peninsular Malaysia" Penerbit Universiti Sains Malaysia. (2012)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne nurii, Furtado, 1935" B-Aqua / GP (2021)