Badis corycaeus
Badis corycé
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Badis corycaeus (Badis corycé) . D'où ils viennent, comment les maintenir en aquarium, comment les reproduire,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Kullander & Britz, 2002
Classe: Actinopterygii
Ordre: Perciformes
Famille:  Badidae
Genre:  Badis
Synonymes
Aucun
Noms Communs
Badis corycé
Membres du genre Badis
Badis chittagongis (Kullander & Britz, 2002)
Badis assamensis (Ahl, 1937)
Badis autumnum (Valdesalici & van der Voort, 2015)
Badis badis (Hamilton, 1822)
Badis blosyrus (Kullander & Britz, 2002)
Badis andrewraoi (Valdesalici & van der Voort, 2015)
Badis singenensis (Geetakumari & Kadu, 2011)
Badis britzi (Dahanukar, Kumar, Katwate & Raghavan, 2015)
Badis ferrarisi (Kullander & Britz, 2002)
Badis juergenschmidti (I. Schindler & H. Linke, 2010)
Badis khwae (Kullander & Britz, 2002)
Badis pyema (Kullander & Britz, 2002)
Badis ruber (Schreitmüller, 1923)
Badis siamensis (Klausewitz, 1957)
Badis dibruensis (Geetakumari, Vishwanath, 2010)
Badis kanabos (Kullander & Britz, 2002)
Badis laspiophilus (Valdesalici & van der Voort, 2015)
Badis corycaeus (Kullander & Britz, 2002)
Badis tuivaiei (Vishwanath, Shanta, 2004)
Badis kyar (Kullander & Britz, 2002)
Badis soraya (Valdesalici & van der Voort, 2015)
Badis kyanos (Valdesalici & van der Voort, 2015)
Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Myanmar
Badis corycaeus est observé dans les ruisseaux et dans le lac Indawgyi, et plusieurs petits ruisseaux autour de Myitkina, au Myanmar.

Le lac Indawgyi est le plus grand lac de Birmanie.
Le lac fait partie de l‘Indawgyi Lake Wildlife Sanctuary, un sanctuaire de plus de 800 km² créé en 1999 par le Ministère birman de l'Écotourisme pour protéger une grande variété d'espèces animales.
En juin 2017, le lac a été reconnu réserve de biosphère par l'Unesco1.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
Température
20 à 23 °C
pH
7,5 à 7,6
Conductivité
110 à 130 µS/cm
Trouvé dans un petit ruisseau, Nan Kywe Chaung, jusqu'à 30 m de large mais peu profond, environ 1 m en saison des basses eaux ; eau incolore et claire, courant modéré, environnement constitué de forêt secondaire et de pâturages, la berge avec des graminées ; avec des plantes immergées à longues feuilles ( Cryptocoryne ) poussant en touffes dont le fond était constitué de sable et de cailloux.
B. corycaeus est présent en sympatrie avec B. kyar et Dario hysginon, les trois occupant des niches écologiques différentes ; B. corycaeus se trouve dans l'eau courante vers les bords du ruisseau, B. kyar dans le courant plus rapide vers le centre et D. hysginon uniquement dans les mares calmes autour du rivage. Une multitude d'autres poissons ont été trouvés à cet endroit, depuis les espèces Acanthocobitis, Schistura et Danio jusqu'aux espèces Pillaia, Indostomus et Microphis.

Dans le lac Indawgyi, on le trouve uniquement aux côtés de Dario hysginon, les deux espèces montrant une préférence pour les zones marginales à forte végétation. Le substrat du lac est une argile molle et riche mélangée à des niveaux élevés de matière végétale en décomposition.
La végétation aquatique et diverses sortes d' algues prolifèrent, notamment les espèces Vallisneria, Elodea et Spirogyra. Selon Kullander et Britz (2002), B. corycaeus est plus abondant autour de l'embouchure d'un affluent sud du lac nommé Nant Yen Khan Chaung, où il existe un certain débit d'eau.

Il existe beaucoup de pêcheurs locaux, et l'assainissement des villages est insuffisant, ce qui dégrade la qualité de Chaque année le bassin est arrosé par les pluies de mousson.

Les habitats lacustres comprennent : les eaux libres, les marais herbacés, tapis flottants, lits émergents limités et vastes zones de macrophytes submergées.
En raison de la transparence relativement élevée de l'eau (environ 3,5 m), il y a de vastes lits de macrophytes à feuilles submergées et flottantes. En outre, il existe de vastes zones de marais herbacés se transformant en tapis flottants dans certaines parties.
Les tapis flottants sont dominés par Salvinia, Eichhornia, Polygonum et les graminées. Les lits d’émergents sont relativement peu nombreux. Les macrophytes immergées sont dominés par Vallisneria, avec Ceratophyllum commun. Autour des marges asséchées du lac, une espèce de Barringtonia est commune qui est
vraisemblablement inondé pendant la saison des pluies.
Les macrophytes enregistrés sont : Polygonum spp., une espèce de Cyperaceae dominante, Eichhornia crassipes, Salvinia sp., Pistia stratiotes, Azolla sp., Trapa sp., Nymphoides sp., Vallisneria sp., Ceratophyllum sp., Potamogeton crispus.

Prashad & Mukerji (1929) ont enregistré 43 espèces de poissons dans le seul lac, à l'exclusion des afflux. Ils considéré que trois de ces espèces, Barbus sewelli (redécrite comme Puntius orphoides), Barbus myitkyinae (redécrit comme Hypsibarbus myitkyinae (Rainboth 1994)) et Indostomus paradoxus étaient endémiques au lac.
Au total, 64 espèces ont été trouvées dans le bassin du lac Indawgyi lors des afflux les ruisseaux et les zones marécageuses sont inclus. La seule espèce endémique trouvée dans le était le poisson-chat Akysis prashadi. Cependant, Prashad et Mukerji ont enregistré plusieurs espèces endémiques des bassins et ruisseaux du bassin du lac Indawgyi : Gudusia variegata (Clupiedae) que l'on trouve principalement dans les rivières du Myanmar, Esomus altus (Cyprinidae) et Salmostoma sladoni (Cyprinidae).
Badis corycaeus se trouve dans les ruisseaux et dans le lac Indawgyi, au Myanmar. Sa population et l'extension de son aire de répartition doivent être étudiées correctement. Il est évalué comme données insuffisantes car les menaces qui pèsent sur l'espèce, son habitat dans le lac Indawgyi doivent être étudiées plus en détail et la répartition de l'espèce doit être mieux comprise.
Description
Taille
: 5 à 6 cm SL  
: 4 à 5 cm SL
Respiration
Branchiale
Longévité
4 à 5 ans
Régime
Carnivore
Présence d'une ocelle caractéristique proche de la nageoire caudale.
Longueur maximale signalée, 6 cm LT Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés.et 5 cm LT Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, Longueur standard qui exprime la longueur totale d'un poisson. La longueur totale (LT, TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés. TL en anglais) mesure la longueur extrême mais les filaments en extension de la queue sont toujours ignorés.pour la femelle.

Épines dorsales (total) : 15 à 17 ; Rayons mous dorsaux (total) : 8-10 ; Rayons mous anaux : 7 - 8 ; Vertèbres : 26 - 29. Pores dentaires 1-2 ; pores infraorbitaires 3-4 ; pores lacrymaux 2 ; pore extrascapulaire 1. Base de la nageoire caudale avec une tache sombre proéminente au centre, entourée d'un anneau clair. Diffère de B. pyema par son corps plus profond, profondeur 32,5-39,4 % (contre 26,3-32,7) ; moins d'écailles sur la ligne latérale, 25-26 (contre 27-28) ; moins de vertèbres, 26-29 (contre 28-29) ; et motif de couleur. Les mâles sont globalement foncés avec une tache brune sur chaque écaille sur les côtés. Pas de tache sombre sur le cleithrum, le bord operculaire, ni sur la face dorsolatérale du pédoncule caudal
 
Régime Alimentaire
Les espèces de Badis sont des micro-prédateurs qui se nourrissent de petits crustacés aquatiques, de vers, de larves d'insectes et d'autres zooplanctons.
Dimorphisme
Les femelles sont plus petites, ont des motifs plus ternes et un profil corporel sensiblement plus court et plus rond que les mâles.
Les mâles matures développent des nageoires dorsales, anales et caudales étendues.
Dangerosité
 
 
 Aucun
Maintenance
Population
3 minimum
Zone
Inférieure
Ratio M/F
1 / 2
Paramètres
Température
        18      20              23      25
pH
         7      7,5            7,6      7,8
Brassage
Aquarium
Volume
80 l minimum
Les données de terrain ne sont pas disponibles et les comptes-rendus de maintenance inexistants.
Le climat local est chaud et humide et soumis à une saison de pluies marquée.
On peut donc supposer que les poissons sont soumis à de fortes variations saisonnières.
Pour le reste, on se référera à la maintenance d'autres Badis plus communs en aquariophilie.

Disponibilité commerciale : Non disponible

La récolte à des fins de commerce d'ornements et de pêche de subsistance peut constituer une menace pour l'espèce.
Reproduction
Type
Ovipare
Difficulté
Possible
Les données de terrain ne sont pas disponibles et les comptes-rendus d'élevage inexistants.
Le climat local est chaud et humide et soumis à une saison de pluies marquée.
On peut donc supposer que les poissons sont soumis à de fortes variations saisonnières et qu'elles influent sur la période de frai.
Si la reproduction de Badis corycaeus n'est pas encore documentée, elle ne doit cependant pas différée de celle des autres membres du genre et on se référera à celles-ci.
Commentaires
Etymologie : Le nom Badis est probablement dérivé d'un nom bengali (ou local) pour ce poisson*, et corycaeus, du grec ancien χώρυκος (korukos) "ballon", nommé pour son marquage très visible ressemblant à un ocelle sur la nageoire caudale.

* Badis est possiblement dérivé de "bhedo" ou "bheda" en bengali, mais la référence appropriée manque.
Après enquête auprès de locuteurs natifs, J. Müller (comm. pers., avril 2021), estime que cette étymologie est probablement incorrecte.

Utilisation traditionnelle, scientifique et/ou commerciale :
Pêche de subsistance
Références
GBIF, IUCN,
- Chan Simba , Jon Davies, U Thein Aung, U Khin Maung Hla, U Sein Htun, James Green, Joost van der Ven "INDAWGYI KAN, Ayeyarwaddy River Basin, Mogaung Chaung Sub Basin" in https://rsis.ramsar.org (2023)
- Chaudhry, S. 2010. Badis corycaeus . La Liste rouge de l'UICN des espèces menacées 2010
- Kullander, S. O.; Britz, R. "Revision of the family Badidae (Teleostei: Perciformes), with description of a new genus and ten new species." in Ichthyological Exploration of Freshwaters. 13(4): 295-372 (2002)
- Maung Khin (1948) Fisheries in Burma. Superintendent of Government
Printing and Stationery, Rangoon, Government of the Union of Burma.
- Prashad, B. & Mukerji, D.D. (1929) The fish of the Indawgyi Lake and the streams of Myitkyina District (Upper Burma), Records of the Indian Museum XXXI 161-224

Pour citer cette fiche :"Badis corycaeus Kullander & Britz, 2002" B-Aqua / GP (2023)