Descripteur : Klotz & von Rintelen, 2014
Famille : Atyidae

Synonymes :
Caridina cf. logemanni
Noms Communs :
Caridine de Logemann
Crevette abeille

Bee shrimp (en)
Genre : Caridina
Caridina serratirostris (De Man, 1892)
Caridina caerulea (von Rintelen & Cai, 2009)
Caridina breviata (N.K.Ng & Cai, 2000)
Caridina simoni (Bouvier, 1904)
Caridina trifasciata (Yam & Cai, 2003)
Caridina woltereckae (Cai, Wowor & Choy, 2009)
Caridina acutirostris (Schenkel, 1902)
Caridina brevicarpalis (De Man, 1892)
Caridina propinqua (De Man, 1908)
Caridina cf. babaulti (Bouvier (1918))
Caridina logemanni (Klotz & von Rintelen, 2014)
Caridina dennerli (von Rintelen & Cai, 2009)
Caridina ensifera (Schenkel, 1902)
Caridina fernandoi (Arudpragasam & Costa, 1962)
Caridina glaubrechti (von Rintelen & Cai, 2009)
Caridina gracilirostris (De Man, 1892)
Caridina holthuisi (von Rintelen & Cai, 2009)
Caridina lanceolata (Woltereck, 1937)
Caridina lingkonae (Woltereck, 1937)
Caridina loehae (Woltereck, 1937)
Caridina longidigita (Cai & Wowor, 2007)
Caridina multidentata (Stimpson, 1860)
Caridina sarasinorum (Schenkel, 1902)
Caridina mariae (Klotz & T.von Rintelen, 2014)
Caridina spinata (Woltereck, 1937)

25 premiers résultats seulement

Caridina logemanni   
Caridine de Logemann
Origines géographiques
Aire d'origine :
Asie
Pays :
Chine
 
Caridina logemanni est présente en Chine du sud.
À Hong Kong, île Lantau, petit ruisseau près de Sheung Miu Tin...
En Chine, province du Guangdong, ville de Lixi près de Yingde, zone marécageuse près de Conghua, ruisseau de montagne près de la ville de Quing Yuan...
Environnement
Paramètres du milieu naturel :
Eau :
Douce
Température :
19 à 20 °C
pH :
6 à 7
Conductivité :
30 à 40 µS/cm
 
On trouve Caridina logemanni dans de petits ruisseaux de colline parmi la litière de feuilles et entre les rochers en eau peu profonde avec un pH de 6,0, une conductivité de 33 μS, de l'oxygène dissous de 8,1 mg / l et une température de 19,8 °C.
Aucune autre espèce de crevette n'a été capturée dans ces cours d'eau, mais de grandes populations de C. cantonensis, plus largement répartie, se trouvent dans les bassins voisins.

On la trouve aussi dans les zones marécageuses près de Conghua avec un pH de 7,0 et une conductivité de 40 μS.,
Menace et protection :
NE
NA
DD
LC
NT
VU
EN
CR
RE
EW
EX
Statut UICN : 
NE : Non évaluée
Description
Taille :
: 2,5 à 3,5 cm SL  
: 3 à 4 cm SL
Respiration :
Branchiale
Longévité :
2 à 3 ans
 
Caridina logemanni semble à première vue ressembler étroitement à la crevette abeille "classique" et plus particulièrement à C. cantonensis.
Elle possède un corps traversé par alternance de bandes de deux couleurs différentes.
Bien que étroitement apparentées, ces espèces présentent des différences significatives de coloration.
C. logemanni possède une série de grandes marques brunes à noirâtres sur la carapace et les segments abdominaux, tandis que C. cantonensis par exemple, possède de nombreuses petites taches mais est par ailleurs relativement simple.

Cette crevette a depuis des années fait l'objet de sélections humaines successives pour décliner cette variété en une multitude de grades. La définition des grades dépendent de la largeur des bandes blanches sur sa carapace rouge. Elle n'a cependant rien d'officielle et des variantes existes selon les pays et même les aquariophiles.

On trouve des variétés de couleurs rouge et blanche, noire et blanche, blanche.

Note :

Lors d'un étude (Klotz, W., & T. von Rintelen.) plusieurs spécimens d'Atyidae ont été collectés dans les ruisseaux des collines de la province du Guangdong, du sud de la Chine et de Hong Kong entre 2004 et 2013.
Certaines de ces espèces, la plupart d'entre elles également vendues comme crevettes ornementales dans le commerce des aquariums, se sont avérées être nouvelles pour la science par l'observation morphologique et l'analyse des séquences d'ADNmt.
Trois nouvelles espèces, Caridina logemanni n. sp., Caridina mariae n. sp. et Caridina conghuensis n. sp., tous membres du groupe d'espèces appelé Caridina serrata (Cai & Ng 1999), sont décrites.
Au vu des résultats obtenus lors de cette étude, Caridina tumida Wang, Liang et Li, 2008 est devenu synonyme de Caridina venusta Wang, Liang & Li, 2008, et Caridina meridionalis Wang, Liang & Li, 2008 est déplacée au genre Paracaridina Liang, Guo & Tang, 1999 et synonymisé avec Paracaridina zijinica Liang, 2002.
Des nouveaux enregistrements pour Caridina trifasciata Yam & Cai, 2003 et Caridina serrata Stimpson, 1860 ont été aussi enregistrées.
 
Alimentation :
Régime : 
Omnivore
Les crevettes abeille sont des omnivores opportunistes. Elles consomment la litière de feuilles, les algues, les détritus, etc.
Elle ne mangent pas de plantes saines, mais les plantes mourantes ou en décomposition.
Volontiers charognardes, elles ne sont pas difficiles à contenter.
Ces crevettes mangeront à peu près tous les aliments qu'elles parviennent à trouver au fond de votre aquarium.
Dans un réservoir bien établi, ils peuvent généralement trouver elles-mêmes suffisamment de nourriture (algues et biofilm.

Néanmoins, afin de garder ces crevettes en bonne santé, vous devrez compléter de temps en temps avec des aliments spécialisés et ajouter des courgettes blanchies, du concombre, de la laitue, des carottes, des épinards et des feuilles diverses à leur alimentation.

Attention, s'il est facile de nourrir les crevettes, il l'est encore plus de les suralimenter.
Vous pouvez les nourrir une seule fois par jour ou même une fois tous les deux ou trois jours si vous avez un aquarium riche en matière organique.
Elles seront en meilleurs santé, et consacreront plus de temps et de motivation à nettoyer votre aquarium.
 
Maintenance
Paramètres de maintenance :
Température :(°C)
        18      20              25      26
pH :
         5,5      5,8            6,5      7

GH :
(°GH)
         1       4              8       12
Conductivité :
(µS/cm)
         50     100          250     300
Caractéristiques de l'aquarium :
Volume :
30 l minimum (50 l recommandé)
Brassage :
Population :
6 minimum (12 recommandé)
Ratio M/F :
1 / 1
 
 Cette crevette doit être élevée en groupe d'au moins six individus mais si le volume du bac le permet, il vaut mieux prévoir plus d'individus.
Elle aime les aquariums plantés et appréciera les mousses comme la Riccia, la mousse de Java ou bien encore la Fissidens fontanus. Ces dernières serviront également de protection aux juvéniles si elle cohabite avec des poissons.

Concernant les paramètres de l'eau, il faut absolument privilégier une eau moyennement acide et douce. Le pH idéal est de 6 et la dureté totale comprise entre 4 et 8. Il faut également veiller à ce que l'eau de l'aquarium ne soit pas trop chaude (surtout l'été) en ne dépassant pas idéalement les 26°C même ponctuellement.

Compte tenu de leur petite taille, les crevettes Caridina logemanni n'ont pas besoin d'un grand bac. Idéalement, un réservoir de quarante litres leur conviendra parfaitement.
Bien sûr, elles peuvent vivre et prospérer même dans des réservoirs plus petits, mais dans ce cas, vous devrez avoir un contrôle constant sur vos paramètres d'eau car, comme toutes les crevettes naines, elles détestent les changements et dans de petits réservoirs, tout peut mal tourner très rapidement.
En effet, le facteur le plus important pour garder vos crevettes en bonne santé est un cycle stable de l'azote car les crevettes sont sensibles à l'ammoniac et aux nitrates.

La température optimale doit être comprise entre 20 et 25°C. Les caridines abeille peuvent également tolérer des températures plus basses ou plus élevées. Cependant, selon plusieurs études, la température est l'un des facteurs affectant leur croissance, leur survie et leurs modes de reproduction. Une température plus élevée augmentera leur métabolisme et leur taux de reproduction, mais réduira leur durée de vie.
Les crevettes abeille apprécieront l'eau avec un pH légèrement acide à neutre, et une dureté de l'eau entre 4 et 8 GH et 0 et 4 KH. Cela en fait un excellent choix pour toutes les configurations de bac dédié aux crevettes Neocaridina ou Caridina.
Surveillez vos paramètres et effectuez de petits changements d'eau. Les Caridina logemanni sont sensibles à la qualité de l'eau et ne tolèrent pas les déséquilibres. La qualité de votre eau doit être irréprochable. Les crevettes naines n'aiment pas les changements importants et soudains.
Pour le maintient et l'élevage des crevettes en général, partir d'eau osmosée re-minéralisée avec des sels spécialement conçus pour les crevettes, est un bon choix.
Le substrat peut être naturel (sable ou gravier fin), mais peut avantageusement être constitué de produits spécialisés (ADA Amazonia, Fluval, Akadama-Bonsai, etc.) qui ont l'avantage de garder le pH inférieur à la neutralité.
La filtration avec un filtre à éponge est recommandée comme pour tous les bacs à crevettes car sans danger pour les juvéniles.
Compte tenu du fait que les Caridina logemanni vivent dans les ruisseaux, l'aération est également fortement recommandée. On préférera un venturi on un rejet de filtre approprié.

La lumière n'est en revanche pas très importante pour les crevettes. L'éclairage doit seulement être adapté aux besoins des plantes de votre aquarium.
Caridina logemanni appréciera tous les types de décors, feuilles, rochers, bois, tuyaux en PVC, etc. dans votre aquarium. Cela leur donnera des endroits où se cacher. De plus, les éléments de "décoration" fournissent beaucoup de surface pour les algues et le biofilm consommé par celle-ci.

Les Caridina logemanni ne sont pas territoriales et préfèrent être en grands groupes.
Plus encore, plus la colonie de crevettes est grande, plus elles se sentent en sécurité et plus elles ont confiance en elles.
Elles peuvent donc être gardées en bac communautaire avec d'autres types de crevettes, des poissons d'eau douce ou des escargots.
En raison de leur nature paisible, il est très logique que les crevettes Caridina logemanni soient conservées avec des compagnons de bac qui sont également paisibles et partagent les mêmes paramètres d'eau .
Les crevettes abeille sont compatibles avec les autres crevettes naines avec lesquelles elles ne s'hybrident pas, avec les escargots d'eau douce, les petits poissons paisibles comme les Corydoras pygmée, les Otocinclus...
Éviter en revanche de gardez les crevettes avec la plupart des espèces d'écrevisses et de crabes d'eau douce.

Avant de les mettre caridines dans votre aquarium, n'oubliez pas de les acclimater soigneusement comme tous les invertébrés. Faites-le très lentement. En général, deux à trois heures suffiront.
Soyez aussi très prudent avec les fertilisant et les médicaments. Les crabes, les crevettes et les écrevisses ne tolèrent pas les médicaments à base de cuivre.
 
Dispo vente :
Disponible
Parfois appelée "la reine des crevettes", le travail de sélection sur cette espèce a permis l’émergence de spécimens avec de superbes motifs composés de bandes blanches et rouges, commercialisées sous le nom de C. logemanni "crystal red" ou noires et blanches pour la "Bee" et même une sélection blanche "Snow white"

Attention, des erreurs d'identification sont fréquentes. Il existe de nombreuses Caridina qui présentent ce type de dessin (C. breviata, C. serrata, C. trifasciata voire C. cantonensis), et les confusions ne sont pas rares.

Plusieurs espèces peuvent donc être appelées "crevettes abeille" dans le passe-temps des aquariums.
Si vous achetez des animaux élevés en captivité, en particulier les variétés ornementales très colorées, vos crevettes ressembleront probablement à C. cantonensis au sens génétique. Mais la présence de plusieurs espèces d'apparence similaire dans le sud de la Chine et à Hong Kong suggère cependant que l'hybridation ne peut être exclue.

Il conviendra donc de s'assurer que les individus que l'on envisage d'accueillir ne sont pas d'origine sauvage où les populations sont fragiles et compte tenu de leur rareté, et qu'elles sont correctement identifiées.
Reproduction
Type :
Ovipare
En aquarium :
Courante
Paramètres types pour la reproduction :
Température :
22 à 25 °C
pH :
5,8 à 6,5
GH :
4 à 8 °GH
Dimorphisme :
Comme c'est souvent le cas des crevettes, la femelle est plus grande et dépasse le mâle généralement d'un bon demi centimètre. Cette différenciation est possible qu'avec des individus adultes.
La femelle adulte possède un abdomen plus large que le mâle.
Processus de reproduction :
La reproduction de la Caridina logemanni ne pose pas de problème particulier surtout qu'il n'y a ni stade larvaire ni la nécessité d'un passage en eau saumâtre pour le développement des juvéniles.
Il est généralement conseillé de placer les juvéniles dans un bac spécifique durant les premières semaines de leur croissance pour éviter toute prédation et faciliter leur observation. Mais ceci n'est en rien une obligation, surtout si l'aquarium dispose de nombreuses cachettes offertes par les plantes, les mousses et le "mobilier".

Cependant, la femelle Caridina logemanni n'est pas très prolifique et le nombre d’œufs portés ne dépasse que très rarement la trentaine. Les femelles plus âgées restent néanmoins plus prolifiques que les jeunes.

Caridina logemanni peut être croisée entre variétés. La "crystal black" s'hybride avec la "Crystal red", mais le gène rouge étant récessif la descendance donne essentiellement des crevettes noires et blanches porteuses du gène rouge.
Elle peut également être croisée avec d'autres espèces de caridines et on veillera à ne pas mélanger les crevettes du même genre.
Commentaires
L'abréviation cf. (abréviation du latin: confer/conferatur, signifiant «comparer») est généralement placé entre le nom du genre et le nom de l'espèce pour décrire un spécimen difficile à identifier en raison de difficultés pratiques ou pour exprimer une identité possible.

Étymologie : Caridina vient du grec καρίς (karís) "crevette", et logemanni, de Logemann, baptisée en l'honneur de Carsten et Frank Logemann, éleveurs réputés de crevettes en Allemagne, «pour leur travail de longue date sur les crevettes d'abeille en tant qu'animaux de compagnie d'aquarium et leur soutien à nos recherches à Hong Kong».
Sources
GBIF,
Aquachange (Stalker & Nico), Seriously fish,
- Klotz, W., & T. von Rintelen. "To “bee” or not to be – on some ornamental shrimp from Guangdong Province, Southern China and Hong Kong SAR, with descriptions of three new species". in Zootaxa 3889 (2014)
- Cai, Y., & Ng, N. K. "A revision of the Caridina serrata species group, with descriptions of five new species (Crustacea: Decapoda: Caridea: Atyidae)". in Journal of Natural History 33 (1999)
- Guo, Z. L., & S. De Grave. "Atyid shrimps of the genus Paracaridina (Crustacea, Decapoda, Atyidae) from Hunan Province, China". in Hydrobiologia 513 (2004)
- Wang, L., X. Liang & F. Li. "Descriptions of four new species of Caridina (Decapoda: Atyidae) from China". in Zootaxa 1726 (2008)
- Yam, R. S., & Y. Cai. "Caridina trifasciata, a new species of freshwater shrimp (Decapoda: Atyidae) from Hong Kong". in Raffles Bulletin of Zoology 51 (2003)