Cichla thyrorus
Peacock du Trombetas
Très similaire à C.jariina, pinima, temensis et vazzoleri. De grandes taches ocellées verticales remplaçant les bandes latérales chez les adultes.

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Kullander & Ferreira, 2006
Classe: Actinopterygii
Ordre: Perciformes
Famille:  Cichlidae
Genre:  Cichla
Noms Communs
Peacock du Trombetas
Membres du genre Cichla
Cichla piquiti (Kullander & Ferreira, 2006)
Cichla kelberi (Kullander, S.O. and E.J.G. Ferreira, 2006)
Cichla monoculus (Spix et Agassiz, 1831.)
Cichla ocellaris (Bloch & Schneider, 1801)
Cichla orinocensis (Humboldt, 1821)
Cichla temensis (Humboldt, 1821)
Cichla pinima (Kullander & Ferreira, 2006)
Cichla nigromaculata (Jardine & Schomburgk, 1843)
Cichla intermedia (Machado-Allison, 1971)
Cichla jariina (Kullander & Ferreira, 2006)
Cichla melaniae (Kullander & Ferreira, 2006)
Cichla pleiozona (Kullander & Ferreira, 2006)
Cichla thyrorus (Kullander & Ferreira, 2006)
Cichla vazzoleri (Kullander & Ferreira, 2006)
Cichla mirianae (Kullander & Ferreira)
Origine géographique
Aire d'origine : Amérique du sud
Brésil
Présent au Brésil dans la région du Pará (Iguarapé Caxipacoré), Rio Trombetas, Cachoera Porteira.
Environnement
Paramètres
Milieu
Douce
Benthopélagique, Se dit d'un organisme vivant et se nourrissant près du fond ainsi que dans les eaux moyennes ou près de la surface. tropical
Description
Taille
: 23 à 40,5 cm SL  
: 0 cm SL
Respiration
Branchiale
Régime
Carnivore
Cichla thyrorus
Comme tous les représentants du genre Cichla, on note une profonde échancrure entre les rayons durs et les rayons mous de la nageoire dorsale.L’espèce type du genre est C. ocellaris

Cichla thyrorus se distingue de C. vazzoleri par le plus faible nombre d'écailles du genre dans la rangée E1, 77-90, contre 95-110 chez C. vazzoleri par exemple.
Les bandes 1 et 2 chez les adultes sont remplacées par 3 taches ocellées, 2 dans la 3ème barre avec chez cette dernière une petite tache près de la base de la dorsale. Taches foncées présentes sur le processus antérodorsal du sous-opercule chez les sujets de grande taille.
Mâchoire inférieure légèrement prognathe. Ligne latérale continue (jamais discontinue bilatéralement).
Epines de la dorsale 4 à 6 plus longues.
Nageoire caudale tronquée ou subtronquée, avec coin supérieur anguleux et inférieur arrondi.
Couleur : Chez le mâle adulte, jaune-beige, nuque et front gris foncé, tête et flanc gris clair, ventre et poitrine blanc jaunâtre. Marques noires sur la tête.
Dorsale molle brune avec taches jaunâtres éparses. Lobe dorsal de la caudale avec de nombreuses petites taches jaunâtres.
Parfois de petites taches blanche en environ 5 rangées distantes autour des taches oculaires. Groupe de taches foncées sur le dos, en nombre variable.
chez la femelle, tache caudale complètement ocellée et taches absentes du lobe ventral de la caudale. Taches oculaires plus claires et indistinctes, absence de taches sombres sur la tête.

Bosse nucale des mâles âgés peu prononcée.
Poids record enregistré : 8,62 kg
 
Dimorphisme
Bosse nucale des mâles âgés, juste en avant de la dorsale, qui constitue une réserve lipidique pendant la période de reproduction.
Maintenance
Une maintenance en aquarium est peu conseillée de par sa taille et ses tendances fortement prédatrices, c’est un poisson plutôt à réserver à un aquarium public de plusieurs mètres cubes.

Disponibilité commerciale : 

Sujets jeunes uniquement
Reproduction
Type
Ovipare
Commentaires
Comme d’autres Cichla, on peut parfois le trouver sous le nom de Tucunare qui désigne surtout l’ensemble des représentants du genre.
Le nom de C.thyrorus vient du grec « thyroros » qui signifie portier, en référence à la répartition géographique dans la Cachoeira porteira (porte ou entrée en portugais).
En effet, la zone du Rio Trombetas semble avoir une faune endémique distincte de la Cachoeira Porteira en amont. Les rapides inférieurs des Trombetas seraient une barrière géographique à la dispersion en amont. Par exemple, Thyrorus est présent en amont et C.vazzoleri uniquement en aval dans cette zone.
Références
https://svenkullander.se/publications/Kullander_Ferreira_Cichla_2006.pdf
Remise en question de la phylogénie des Cichla : https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0172349#pone.0172349.ref029
Fish base : https://www.fishbase.de/summary/Cichla-thyrorus.html
Life map - NCBI : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/Taxonomy/Browser/wwwtax.cgi?id=50735&mode=info (phylogénie complète de C.ocellaris et autres du genre visibles à https://lifemap-ncbi.univ-lyon1.fr , en entrant les noms de genre et espèce dans le moteur de recherche)
Informations sur la biologie et techniques de pêche : https://www.acuteangling.com/amazon-gamefish/peacock-bass-species-guide.html