Cryptocoryne ferruginea
Cryptocoryne ferrugineuse
Retrouvez dans cette fiche, toutes les informations sur les Cryptocoryne ferruginea (Cryptocoryne ferrugineuse) . D'où ils viennent,comment les maintenir en aquarium, en terrarium ou en bassin, comment les multiplier,...

Des informations manquantes, des précisions à apporter? N'hésitez pas à devenir membre de B-Aqua et participer à la rédaction de la base de données!
Taxinomie
Descripteur : Engler, 1879
Classe: Liliopsida
Ordre: Arales
Famille:  Araceae
Genre:  Cryptocoryne
Synonymes
Cryptocoryne pontederiifolia subsp. sarawacensis Rataj
Cryptocoryne sarawacensis (Rataj) N.Jacobsen
Noms Communs
Cryptocoryne ferrugineuse
Membres du genre Cryptocoryne
Cryptocoryne albida (Parker, 1931)
Cryptocoryne undulata (Engler ex. Braun, 1909)
Cryptocoryne yujii (Bastmeijer, 2002)
Cryptocoryne villosa (N. Jacobsen, 1980)
Cryptocoryne parva (De Wit, 1970)
Cryptocoryne zaidiana (Ipor & Tawan, 2005)
Cryptocoryne edithiae (de Wit, 1983)
Cryptocoryne uenoi (Yuji Sasaki, 2002)
Cryptocoryne affinis (N.E. Brown ex. Hooker, 1893)
Cryptocoryne alba (de Wit, 1975)
Cryptocoryne auriculata (Engler, 1879)
Cryptocoryne beckettii (Thwaites ex Trimen., 1885)
Cryptocoryne bogneri (Rataj, 1975)
Cryptocoryne bullosa (Engler, 1877)
Cryptocoryne ciliata ((Roxburgh) Schott, 1832)
Cryptocoryne cognata (Schott 1858)
Cryptocoryne cordata (Griffith, 1851)
Cryptocoryne crispatula (Engler, 1920)
Cryptocoryne coronata (Bastmeijer & van Wijngaarden, 1999)
Cryptocoryne elliptica (N.E. Brovvn ex. Hooker f., 1893)
Cryptocoryne ferruginea (Engler, 1879)
Cryptocoryne fusca (de Wit, 1970)
25 premiers résultats seulement

Origine géographique
Aire d'origine : Asie
Indonésie
Aire actuelle
Cryptocoryne ferruginea se décline en deux variétés.
- Cryptocoryne ferruginea Engler var. ferruginea qui se trouve dans l'ouest du Sarawak et dans l'ouest du Kalimantan (Bornéo)
- Cryptocoryne ferruginea Engler var. sekadauensis Bastmeijer, Kishi, Takahashi, Wongso & Jacobsen près de Sekadau, dans la province du Kalimantan occidental.
Environnement
Milieu
Terre, Douce
- C. ferruginea Engler var. ferruginea
Les habitats connus de C. ferruginea var. ferruginea sont des ruisseaux et des rivières soumises à une forte influence des marées. Elle ne pousse pas forcément très proche de la mer car dans cette région, l'influence des marées perdure jusqu'a cinquante kilomètres en amont.
Près de Kuching poussent Cryptocoryne ciliata, Cryptocoryne lingua et C. ferruginea var. ferruginea proches les uns des autres dans l'eau douce. Près de Bau on la trouve sur la rive calcaire, et dans un ruisseau forestier près de Simunjan soumis aux marées.

- C. ferruginea Engler var. sekadauensis
Petits affluents de la rivière Kapuas près de Sekadau.
Description
Type
Plante
Croissance
Taille
10 à 20 cm
- Cryptocoryne ferruginea Engler var. ferruginea
C. ferruginea var. ferruginea est une Cryptocoryne de taille moyenne d'au plus env. 20 cm. Ses feuilles sont vertes, La face inférieur plus pâle. Certaines formes locales ont la face supérieure de la feuille marbrée. Le bord de la feuille peut être finement ondulé et le spécimen adulte peut être densément poilu, en particulier à la marge.

C. ferruginea var. ferruginea est sans aucun doute étroitement apparenté à C. fusca. Le premier est connu de la région entre Bau et Simunjan. Ce dernier pousse dans la partie occidentale et centrale du Kalimantan.
Les deux peuvent habiter les zones de marée d'eau douce. Les deux présentent - chez les plantes bien développées - un trait très caractéristique: la face inférieure des feuilles est (plus ou moins densément) couverte de poils.

C. ferruginea var. ferruginea est décrite par Engler en 1879, sur la base de matériel recueilli au Sarawak par Beccari. Ce n'est qu'en 1966 que les plantes récoltées par H. Ong (Kuching, Sarawak) ont été expédiées aux Pays-Bas par Y.W. Ong de Singapour (van der Vlugt, 1969). De Wit n'était pas au courant de sa véritable identité et avait l'opinion qu'il devait s'agir de C. pontederiifolia - en ce temps-là une espèce très pauvre connue de Sumatra, le matériel d'herbier manquant d'inflorescence (de Wit 1971). Rataj a donné à la nouvelle plante le statut de sous-espèce: C. pontederiifolia spp. sarawacensis (Rataj 1975). Après la découverte de la véritable inflorescence de C. pontederiifolia, Jacobsen a renommé la plante C. sarawacensis. En 1978, Jacobsen et Bogner ont voyagé au Sarawak et ils ont redécouvert C. ferruginea dans la zone de marée d'eau douce (Jacobsen 1980, 1990). Les «nouvelles» plantes correspondent aux «anciennes».

- Cryptocoryne ferruginea Engler var. sekadauensis Bastmeijer, Kishi, Takahashi, Wongso & Jacobsen (2013)
 
Maintenance
Dry Start
Oui
Paramètres
Température
24 à 28°C
pH
6 à 8
GH
4 à 30
Aquarium
Eclairage
Brassage
Substrat nutritif
Recommandé
La culture de C. ferruginea var. ferruginea de la manière émergée est plutôt facile. Utilisez simplement un mélange de sable et de litière de tourbe ou de terre de hêtre et ils le feront (lentement). La submersion est plus difficile à long terme, probablement en raison d'un sol inapproprié.

Cryptocoryne ferruginea var. sekadauensis est facile à cultiver émergé en pot avec un sol minéral avec de la litière de feuilles ou à moitié immergé dans la litière de feuilles de hêtre par exemple. On ne sait pas si cette plante convient à l'aquarium standard (eau dure).

La fonte des cryptocorynes
Quand on plante de nouvelles cryptocorynes dans un aquarium, on rencontre souvent un phénomène appelé fonte des Cryptocoryne, crypt melt en anglais, durant laquelle la plante perd toutes ses feuilles.

Dans les pépinières asiatiques où elles sont produites, elles sont cultivées à l'air libre, mais elles sont maintenues sous l'eau dans la plupart des aquariums.
De fait la perte de feuilles survient lors du passage entre les conditions émergées à immergées.
Le changement brutal d'environnement perturbe la plante qui peut mettre jusqu'à trente jours pour s'installer et que de nouvelles pousses apparaissent.
Certains préconisent de ne pas planter de Cryptocoryne dans un aquarium installé depuis moins de trois mois.

Il y a maintenant une tendance des pépinières à envoyer les Cryptocoryne sous forme de rhizomes sans feuilles, pour réduire les coûts d'expédition et parce que les feuilles tomberont de toute façon une fois plantée dans l'aquarium.
Disponibilité commerciale : Très rare
Plantation et multiplication
Reproduction végétative
La reproduction en aquarium s'effectue par section de stolon et repiquage des plantules formées.

Reproduction sexuée
La reproduction par semis de graines n'est pas documentée en aquariophilie.
Commentaires
Etymologie : Cryptocoryne, de crypto, signifiant "caché", koryne faisant référence au bouton de la fleur et ferruginea, "ferrugineuse".
Références
GBIF,
- Bastmeijer, Jan "Cryptocoryne ferruginea var. ferruginea" & "Cryptocoryne ferruginea var. sekadauensis" in "The Crypts Pages" (2012)
- M. Y. Chen, "In vitro propagation of cryptocoryne ferruginea engler" in Biology (2013)
- Bastmeijer, J. D., Kishi, H., Takahashi, N., Wongso, S., & Jacobsen, N. "Eine neue Varietät der
Cryptocorryne ferruginea Engl. von Sekadau, West alimantan, Indonesien". in Aqua Planta, (2013)

Pour citer cette fiche :"Cryptocoryne ferruginea, Engler, 1879" B-Aqua / GP (2021)